Publié le 16 Septembre 2017

Durant une année, le quotidien d’une jeune enseignante de primaire, Emma, nommée dans un quartier populaire, confrontée à des enfants en grandes difficultés scolaire, affective, sociale. Elle s’attache notamment à Ryan, un garçon dont on va progressivement découvrir la maltraitance. Un roman d’une grande force, à la fois émouvant et politique, dans le meilleur sens du terme : quelle école et quelle société voulons-nous pour nos enfants ?

Rachel Corenblit a été enseignante en primaire puis formatrice d’enseignants pendant dix-huit ans. Elle s’est inspirée de son expérience professionnelle pour écrire ce roman.

LES BIBCHALAIN

COUP de COEUR du MOIS de SEPTEMBRE

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2017

Bonjour à tous,

C'est la rentrée et la bibliothèque reprend ses horaires normaux.

Les nocturnes de la période estivale ont été un succès et nous reconduirons certainement l'opération l'année prochaine.

La bibliothèque s'est équipée d'une cafetière et vous pouvez maintenant déguster un petit café en venant choisir vos documents.

Au niveau des nouveautés, notre budget d'acquisition est actuellement bloqué depuis début Mai (échec marché Loire-Forez).

Nous avons raté les best-sellers de l'été, nous ratons  les sorties de la rentrée littéraire 2017 et nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Nous espérons bientôt pouvoir rattraper le temps perdu.

La direction Départementale du Livre et du Multimédia lance un grande enquête auprès du public des bibliothèques mais aussi auprès des non-utilisateurs. Nous vous engageons à répondre à cette enquête à compter du 12 Septembre sur http://www.loire.fr

LES BIBCHALAINS

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 5 Août 2017

Un polar sans meurtre, ni cadavre...

Deux affaires retiennent l'attention... La petite Mélodie Cormier, 10 ans, a disparu. Le mystère est total et l'enquêteur Jean-Sébastien Héroux va tout mettre en oeuvre pour résoudre cette épineuse affaire. Mais le temps presse et chaque heure qui passe diminue les chances de retrouver la gamine vivante.

Par ailleurs, Marco Genest reçoit des messages étranges à propos de la mort accidentelle de ses parents. Entraîné dans un curieux jeu de piste, il va croiser la route d'un criminel pas ordinaire, un personnage rusé, retors, machiavélique et très intrigant.

Les deux affaires vont se télescoper, pour le plus grand plaisir du lecteur qui a été mené en bateau de manière très ingénieuse par un auteur doté d'une belle imagination.

Un très bon policier, à emmener en vacances.

Disponible dans votre bibliothèque.

LES BIBCHALAIN

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Publié dans #Actualité

Repost 0

Publié le 1 Août 2017

Un roman raffraichissant.....

Dans le futur, la mort et la maladie ont été éradiquées. Le ThunderHead, un ordinateur omniscient est chargé de contrôler la population mondiale et il rempli parfaitement son job. La mort naturelle n’existe plus, si vous avez un accident on vous ressuscite; La pauvreté n’existe plus et les inégalités sont minimes. Oui mais voilà, pour éviter la surpopulation et pouvoir continuer à procréer des enfants dans un monde où personne ne peut mourir, il faut bien trouver une solution. Cette solution ce sont les faucheurs. Ils ont été choisis pour garder la population à un niveau stable et ceux qu’ils tuent ne seront pas ressuscités. Rowan et Citra sont choisis pour intégrer cette caste intrigante qu’est celle des faucheurs.

A lire sur la plage, quand il fait très très chaud.....

Un peu de science fiction n'a jamais fait de mal.

Disponible dans votre bibliothèque.

et n'oubliez pas notre rendez-vous du Jeudi soir, la bibliothèque est ouverte de 20h30 à 22h30.

LES BIBCHALAIN

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Publié dans #Actualité

Repost 0

Publié le 1 Juillet 2017

Coup de coeur du mois de Juin

Trois trajectoires, trois personnages mis en mouvement par la disparition d’une femme, à la fois énigme et clé.
L’enfant marche dans la forêt, adossé à l’absence de sa mère. Il apprend peu à peu à porter son héritage de mystère et de liberté. Avec un chien pour guide, il découvre des lieux inconnus. À chaque lieu, une expérience nouvelle. Jusqu’à la maison de l’à-pic.
Le père, menuisier du village, délaisse le chemin familier du Café à la maison vide. En quête d’une autre forme d’affranchissement, il cherche à délivrer son corps des rets du désir et de la mémoire.
Et puis il y a la grand-mère, qui fait la tournée des fermes voisines, dont le parcours encercle et embrasse le passé comme les possibles.
Porté par la puissance de l’imaginaire, L’Enfant qui raconte l’invention de soi, et se déploie, sensuel et concret, en osmose avec le paysage et les élans des corps, pour mieux tutoyer l’envol.

"Tenant plus du conte que du roman, L'enfant qui  - dont le titre par son inachèvement ouvre la porte à l'infini - est une courte et dense fiction abordant la réalité de la perte d'un être cher de manière mystérieuse et onirique dans une écriture concise et elliptique souvent haletante, emplie de sensualité et de poésie. Une fiction qui nous parle de peur et de désir, de liberté, et explore cette part obscure qu'il nous faut accepter si l'on veut exister et habiter pleinement le monde. "

de L'or des livres - Blog.

LES BIBCHALAIN

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 19 Mai 2017

Coup de coeur du moi de mai: hommage au philosophe libertaire Owen Ogien

 

Dans cet essai très personnel, Ruwen Ogien suit et questionne avec humour et perspicacité le parcours du malade, les images de la maladie, les métaphores pour la dire, pour l’oublier ou pour en faire autre chose qu’elle n’est. Ne dit-on pas souvent qu'elle serait un défi à relever, un test pour s'éprouver, une expérience qui, une fois dépassée, pourrait même nous enrichir ? Farouche adversaire d’un tel « dolorisme », Ruwen Ogien ne trouve aucune vertu à la souffrance : à ses yeux, ce qui ne tue pas ne rend pas plus fort, et la résilience n'est pas la panacée. 

Un livre fort, une pensée vive qui nous aide à comprendre le quotidien de la maladie, à prendre conscience qu’elle a bien des causes, mais certainement pas des raisons.

Ruwen Ogien, directeur de recherche au CNRS, a notamment publié «l'Influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine» en 2011. Dans «l'Obs» du 20 septembre 2012, il s'est opposé à Alain Finkielkraut sur la morale à l'école. Après avoir lutté pendant quatre ans contre un cancer du pancréas, qui lui avait inspiré son dernier livre, il est mort ce 4 mai 2017.

LES BIBCHALAIN

 

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 18 Mai 2017

LIRE SOUS LES PLATANES

Notez le dès aujourd'hui, cet été, la bibliothèque vous propose des soirées "Lire sous les platanes".

En effet à compter du Jeudi 20 Juillet jusqu'au  jeudi 24 Août, la bibliothèque sera ouverte de 20h00 à 22h30. Vous pourrez venir bien sur venir choisir vos documents mais aussi venir discuter autour d'un verre, ou simplement prendre le frais avec nous....

Vous pouvez amener vos voisins, votre tricot, le journal, un jeu de cartes,  un gâteau de votre fabrication...

Bref, la bibliothèque vous appartient....

A cet été donc.

LES BIBCHALAIN

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 18 Mars 2017

Le 31 Mars à 18h30, salle de la mairie, la bibliothèque vous propose un café-tablette autour de comment utiliser une tablette avec les enfants. Nous vous présenterons à cette occasion une série d'applications et des tablettes seront à votre disposition.

Venez nombreux.

 

Les BIBCHALAIN

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 28 Janvier 2017

Le roman :

C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital.
C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres.
Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.

L'auteur :

Il a 31 ans. L'air d'en avoir 18. Pour se vieillir et mettre ses patients en confiance, il chausse parfois de fausses lunettes XXL et laisse une courte barbe endurcir son visage de môme. Il a posé sa plaque de généraliste, il y a cinq ans, quelque part dans le midi de la France. Baptiste Beaulieu a deux vies. Le jour, sous son vrai nom, il est de ces médecins qui ne comptent jamais leurs heures, prennent des nouvelles de leurs patients le dimanche, ont grand mal à se défaire d'une empathie qui leur joue des tours. « Tu vas souffrir », l'avait prévenu, alors qu'il était encore étudiant, l'un de ses professeurs. Justement. Pour se libérer un peu de la violence, de la dureté de ce métier, pour se consoler de cette guerre toujours recommencée contre la maladie et la mort, la nuit, sous ce joli nom d'emprunt de « Beaulieu », il se transforme en écrivain.

A emprunter dès aujourd'hui dans votre bibliothèque.

LES BIBCHALAIN

Notre premier coup de coeur 2017...

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0

Publié le 14 Janvier 2017

Toute l'équipe de la bibliothèque vous présente ses meilleurs voeux pour cette année 2017.

Un année riche en lecture et en échange.

LES BIBCHALAIN

NOTRE COUP DE COEUR DU MOIS DE JANVIER :

"BLED" de Tierno Monémembo

L’écrivain guinéen, après "Le terroriste noir",  nous revient avec un nouveau roman : « Bled ».

L’action se déroule en Algérie et nous ne vous en dirons pas plus.

Pourquoi l’Algérie ?  

L’écrivain guinéen  a enseigné dans ce pays de 1979 à 1983. Justement c’est là où  il a écrit, on s’en souvient, son premier romain : "Les Crapauds Brousse" publié en 1979 et qui décrit l’aventure des intellectuels africains.  

Bled campe l’Algérie des années 80 quand les intégristes musulmans commencent à y montrer le bout de leur barbe ! Le lecteur découvrira encore un nouveau Monénembo dont le talent ne surprend plus personne.

Bonne lecture à tous !

LES BIB CHALAIN

Thierno Monenembo parle son roman

Voir les commentaires

Rédigé par bibchalain

Repost 0